Centre d'éducation populaire (CEP) de l'Estrie


Un milieu de vie dynamique et inspirant.

2018-10-23

Diane Poulin est un pilier de l’équipe du Centre d’Éducation Populaire de l’Estrie depuis 37 ans. L’enseignante a vu l’organisme évoluer, s’adapter aux besoins et nouvelles réalités et a pris conscience de l’évolution des visages de l’alphabétisation au fil des ans et des époques.

 

Le Centre d’Éducation Populaire (CEP) de l’Estrie poursuit sa mission d’alphabétisation et d’insertion des adultes peu scolarisés de toutes origines. L’organisme est accrédité par le ministère de l’Éducation et œuvre de concert avec plusieurs partenaires, dont le Centre local d’emploi, le ministère de l’Immigration et diverses organisations de la région sherbrookoise. Bien enraciné et impliqué dans sa communauté, le CEP de l’Estrie fait rayonner sa mission par le biais de ses différentes actions et projets.

Un milieu de vie

En passant la porte de l’organisme, je découvre un milieu vivant et dynamique ou les sourires et discussions fusent de toutes parts. Accueillant, le milieu de vie est beaucoup plus qu’un centre de formation pour tous les apprenants, les bénévoles et les membres de l’équipe. Avec créativité, le CEP de l’Estrie propose un éventail d’ateliers, d’activités et de projets pour ses apprenants, mais aussi afin de sensibiliser la population au sujet de l’analphabétisme comme enjeu de société.

Quand je demande à Diane de me parler des gens qui fréquentent le centre, c’est avec une véritable passion qu’elle me parle de son quotidien. « Les gens qui fréquentent le centre et les groupes ont des parcours de vie très différents, mais souvent difficiles. Ils s’inscrivent et suivent les cours pour des raisons différentes. Nous essayons de créer des groupes homogènes ou le respect, l’ouverture et l’acception des différences sont au cœur de nos actions. »

Les fêtes annuelles y sont célébrées pour permettre l’échange et la découverte des cultures et des valeurs de chacun.

Ateliers et activités

Le Centre d’Éducation Populaire de l’Estrie propose aux apprenants des ateliers de formation de base en français, mathématique et initiation à l’informatique selon un horaire établi. Les groupes sont formés selon les niveaux de connaissances des participants pour un total de 9 heures de formation sur une base hebdomadaire pour  les apprenants.

En plus de combler un besoin de socialisation, les ateliers permettent d’acquérir les connaissances nécessaires pour se débrouiller au quotidien, pour surmonter certains troubles d’apprentissages et pour bénéficier d’une scolarisation adaptée.

Les apprenants peuvent aussi bénéficier d’un grand nombre d’activités d’information, d’intégration et de découvertes, comme des séances d’information sur le système scolaire québécois, des ateliers de communication, d’ateliers artistiques ou en lien avec la découverte du marché du travail. Des sujets tels que la persévérance scolaire, la violence conjugale et familiale, la gestion des matières résiduelles, la gestion du stress sont abordés au cours du parcours des apprenants au CEP de l’Estrie.

Les compétences des apprenants sont stimulées et mises de l’avant par différents projets de valorisation. Par exemple, l’organisation d’un marché de Noël, la fabrication d’objet de décoration, réalisation d’une murale, etc. C’est un milieu actif, dynamique et bien vivant!

Le CEP de l’Estrie est aussi un lieu de rassemblement où les liens entre les individus sont prédominants. Des relations de confiance s’installent au quotidien par la capacité de chacun à s’adapter à la réalité de la communauté.

Les projets

Nombreux, les projets du CEP de l’Estrie brillent par leurs caractères originaux et par leurs réponses aux besoins pour contrer les obstacles de l’analphabétisme. Un exemple concert? Le projet Télé-André. Télé-André est une classe virtuelle en alphabétisation où des capsules vidéo sont présentées sur les thèmes : compléter un formulaire, le budget, l’alimentation, le curriculum vitae et le retour aux études avec des documents d’activités à compléter.

L’organisme travaille aussi à répertorier et mettre en place La Collection Signet, une collection de livres pour adultes faibles lecteurs  ainsi qu’à mettre en ligne une plateforme WEB sur l’alphabétisation par les arts.

Les initiatives sont nombreuses et inspirantes.

L’analphabétisme, un enjeu majeur de notre société

Diane exerce sa profession dans l’organisation depuis plus de trois décennies maintenant. Selon elle, le visage de l’analphabétisme a évolué au fil des époques, tout comme les services offerts. « Il est plus difficile d’obtenir un emploi aujourd’hui sans scolarisation. Notre société prône la consommation, ce qui représente aussi une nouvelle réalité pour les gens que nous rejoignons. Au plan politique, nous retrouvons peut-être moins de mesures incitatives à la scolarisation.»

Nouveautés et développement

Un tout nouveau point de service est maintenant en opération pour l’ensemble du volet d’économie sociale et d’insertion professionnelle au 1255 rue Daniel à Sherbrooke. Ces nouveaux locaux accueilleront une entreprise d’économie sociale, une nouveauté pour le CEP de l’Estrie.

Vous pouvez mettre à vos agendas le souper-bénéfice annuel de l’organisme qui se déroulera le 30 janvier prochain au restaurant Pizzicato. Le Centre d’Éducation Populaire de l’Estrie lancera aussi un festival les 9 - 10 et 11 avril 2019 pour les célébrations entourant le 40e anniversaire de l’organisme. Au programme, une parade de mode mettant en vedette des matériaux recyclés, un spectacle de Tire le Coyote et un événement combinant improvisation et littérature. Un rendez-vous à ne pas manquer!

Pour vous procurer des billets pour le souper-bénéfice au Pizzicato, contacter le Centre d’éducation populaire de l’Estrie au numéro suivant: 819 562-1466 poste 102 ou par courriel au: mrioux@cepestrie.qc.ca.

Consultez notre site Internet: http://cepestrie.qc.ca/


Plan du site

.