Famille Espoir


Travailler avec les forces des familles.

2018-11-21

À mon arrivée dans l’organisme Famille Espoir, je découvre un lieu chaleureux et bien vivant avec la halte répit et une ribambelle de petits bouts de choux. À l’étage, la préparation de la soupe réunit à la cuisine.  La maison de quartier est établie dans le quartier d’Ascot depuis 1982 et est bien enracinée dans sa communauté. Tout de suite, on s’y sent bien. Le milieu est vivant et occupé.

Famille Espoir s’est donné la mission d’offrir un lieu de rassemblement aux familles pour favoriser les échanges, l’entraide et leur participation à des activités socio-éducatives visant la prévention et l’amélioration des conditions de vie. Ce rôle a évolué au fil du temps, et selon la réalité et des besoins des gens habitant le quartier.

Les principales préoccupations de l’organisme résident dans la satisfaction des besoins exprimés par les familles du quartier par la vie communautaire et familiale. « Nous désirons offrir un lieu pour regrouper, favoriser la mixité sociale et l’accueil de la diversité par nos différents volets au cœur du milieu de vie. »

L’organisme est aussi un lieu de formation et d’échange pour mieux comprendre les diverses situations de vie, découvrir des moyens de les améliorer et conduire des projets mobilisant en ce sens. Le sentiment d’appartenance et la solidarité sont mis de l’avant pour permettre une participation active des familles dans leur milieu.

Katherine a un fort intérêt pour le travail auprès des familles, les pratiques et valeurs de l’organisme lui ont permis de développer une véritable passion pour son travail.  Avec le sourire, elle me parle et me décrit son quotidien, ainsi que celui des familles fréquentant la ressource. Intervenante à Famille Espoir depuis 2002, elle anime, fait de l’intervention, planifie et organise la mise en place des activités et services sous sa responsabilité. « Une des forces de l’organisme demeure la stabilité et la complémentarité de l’équipe de travail qui permet toujours d’aller plus loin. »

En offrant un lieu d’appartenance, l’organisme soutient les initiatives et la participation citoyenne tout en favorisant les échanges et les rapports égalitaires avec ses activités régulières du milieu de vie.

La réalité du quartier a bien évolué au fil des ans. De plus en plus de familles, issues de l’immigration, favorisent le lien avec divers partenaires du milieu pour des actions concertées et un par et pour essentiel pour la ressource.

Un coup d’œil à la programmation mensuelle me permet de constater le nombre impressionnant d’activités pour tous les jours de la semaine. De l’atelier de francisation, en passant par le groupe d’achats, les cafés-causerie, les dîners rencontre en plus du volet place à la famille, Famille Espoir offre une variété impressionnante de services visant à développer le potentiel de toute la famille avec une approche familiale et collective.

Le volet 0-5 ans offre une halte-répit pour les parents d’enfants de 8 mois à 5 ans, pouvant bénéficier de 2 matinées par semaines, où l’enfant pourra se développer et socialiser dans un environnement sécuritaire. Le volet jeunesse privilégie l’aide aux devoirs et leçon pour les élèves du primaire et des activités les samedis pour les jeunes de 5 à 13 ans avec une programmation créative et diversifiée. Le groupe de 13 ans et plus peut aussi bénéficier d’activités spéciales les mercredis soirs. Les journées pédagogiques sont aussi animées et structurées. Un comité jeunesse se charge de leur programmation. L’activité des Petits Cuistots prépare les jeunes de 8 à 13 ans à créer des recettes, les sensibiliser à une saine alimentation tout en créant un livre de recettes personnalisé au projet. L’organisme propose aussi des Soirée cinéma familiale sur une base mensuelle et des clinique chiropratique-communautaire.  De tout, pour tous les goûts.

Famille Espoir désire aussi briser les barrières et les préjugés dans l’atteinte de ses objectifs. L’organisation de dîners et de repas interculturels sont très populaires et permettent aussi d’aborder les besoins de chacun et les réalités de l’immigration. L’organisme désire se concentrer aussi sur les familles plus difficiles à rejoindre.

Les locaux de Famille Espoir accueillent aussi Jeunes musiciens du monde, depuis 2011,  qui ont pour mission de favoriser le développement personnel d’enfants et d’adolescents issus de milieux à risque au moyen d’activités musicales offertes gratuitement. Une chance incroyable pour les jeunes du quartier.

Il est possible de s’impliquer après de l’organisme, notamment pour l’aide aux devoirs et leçons et lors des ateliers de francisation.


Plan du site

.